0 0
Read Time:1 Minute, 58 Second

Sauf imprévu, c’est aujourd’hui mardi le 24 Août 2021 que le Parti Lumumbiste Unifié, PALU clôture avec succès son congrès de 3 jours.
Ouvert sous le thème de la refondation  et de l’élévation dans la continuité du parti ,depuis le dimanche 22 Août 2021 à l’espace Kage sur la 16 ieme rue Limete . Afin, après certaines pesanteurs des aigris  le deuxième congrès du Parti Lumumbiste Unifié a vécu malgré les écueils des pêcheurs en eau trouble.
Le parti cher au feu patriarche Antoine Gizenga va élire le successeur du patriarche   Gizenga pour présider la destinée du parti.

Plus de 500 participants venus des 25 provinces ont été  reparti en commissions pour qu’ensemble les recommandations finales soient publiés pour respecter les lois de la République.
La direction politique du parti avait pris soin de chaque aspect pour mettre les participants dans les conditions  confortables pour des résultats  dignes de crédibilité.
Le cadre, la logistique et les ressources nécessaires en symbiose le militantisme légendaire reconnu au parti socialiste rien n’a été oublié pour la réussite de l’évènement.
Notez en passant que la délégation de Lualaba s’est démarquée pour  leur penchant à Godefroid Mayobo pour sa ténacité a resister  aux multiples tempêtes que le parti a traversé.
L’unicité du parti Lumumbiste après 57 ans depuis sa création n’est plus à démontrer comme le prouve ces assises tenues en plein période de la pandémie à Covid 19 ou le gouvernement a édicté les gestes barrières pour se prémunir de ce fléau du siècle. Le Parti Lumumbiste Unifié légaliste est sorti tête haute pour organisrr un tel congrès.
Notez que encore certains dissidents émiettés en plusieurs ramifications ont suscités piège et obstacles pour barrer la route à ce rendez-vous Lumumbiste. Fakenews et tous les autres stratagèmes  mis à profit, malgré cela, le PALU va aujourd’hui faire son choix en toute liberté sans contraintes ni pesanteur pour ses animateurs soucieux de l’héritage du patriarche.
Avant l’issue des ces trois jours d’affilée, rappelons que le go du congrès a été donné par  Godefroid Mayobo le fils spirituel du feu Antoine Gizenga qui au Nom du parti Lumumbiste Unifié a remercié le Chef  de l’État Félix Antoine Tshisekedi pour son soutien déterminant et appuyé sans lequel ce congrès n’allait pas se tenir.
Par Gérard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments