0 0
Read Time:36 Second

L’affaire RAM qui défraye la chronique n’a pas laissé perplexe l’Autorité de Régulation de la Poste et des Tèlécommunications, ARPTC en sigle.
Dans un communiqué signé ce vendredi 30 avril 2021, l’ARPTC fixe l’opinion par rapport au Régistre des Appareils Mobiles (RAM) dont on veut porter le chapeau sur les perturbations constatées par les ulitisateurs de la telephonie mobile, notamment dans le transfert de monnaie électronique ainsi que dans l’activation des  unités et forfaits.
L’ARPTC rejette cette responsabilité à un opérateur de téléphonie mobile dont il a pris le soin de ne pas le nommer. De quel opérateur s’agit-il? A chacun de tirer sa conclusion.(Voir communiqué).
Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo (LTC)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments