0 0
Read Time:2 Minute, 27 Second

Après une période de stabilité relativement longue, l’As V.Club traverse une crise qui risque de gâcher sa saison sportive. Débutée en petits feux juste après le départ du Général Tango Four à la tête de la coordination suivie d’une guerre de leadership entre les membres du comité, la crise de V.Club a atteint le sommet après une réunion, tenue dimanche 01 Août 2021 par le conseil suprême du club. En effet, après avoir exigé ”la démission de l’actuel comité directeur et l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire et élective dans les prochains jours“, cet organe des Moscovites a fini par décider de suspendre le comité Bestine Kazadi.
Scandale, en suspendant en bloc les membres d’un comité élu par le plus grand des organes qu’est l’assemblée générale, le conseil suprême de V.Club a pris partie, sans l’admettre, pour le camp qui exigeait la tête de Bestine Kazadi sur un plateau.
Même si cette mesure a été prise pour « instaurer la paix » selon les mots de son secrétaire Monfranc Mambweni, la décision « Des Sages » dirigés par le colonel Nyombi n‘a, malheureusement, aucun soubassement dans les statuts du club.
En effet, le chapitre II des textes régissant l’AS V.club ne contient aucun article qui permette au conseil de sage de suspendre un comité élu par l’assemblée générale. Aucune circonstance occasionnant la perte de la qualité de membre ne permet au conseil suprême de poser pareil acte.

Imbroglio autour de la convocation de l’AGE

Initialement prévue pour ce dimanche 08 août 2021, l’Assemblée Générale extraordinaire et élective de l’AS Vita Club est en phase d’être reportée.
A en croire Monfranc Mwambeni, plusieurs préalables seraient donc à la base du probable report de ces assises. Les candidats doivent d’abord signer un engagement et la feuille de route et après cette étape, viendra le dépôt des candidatures et ce qu’après ce processus qu’interviendront les élections sur convocation d’une assemblée générale extraordinaire et élective. ”L’Assemblée Générale extraordinaire et élective est prévue pour ce dimanche, mais ça pourra être décalé parce qu’il y a certaines formalités à remplir“, a renchéri le secrétaire du Conseil suprême de V.Club.
Mais là où le bas blesse, c’est le fait que le conseil suprême s’est permis de réajuster les statuts de l’équipe à son niveau ! 
”Il y a d’abord les statuts du club qu’il faudra respecter à tout prix et puis il y a certains articles que nous avons inséré à nos statuts ”, a précisé Monfranc Mambweni.
Plusieurs voix se sont levées pour réclamer l’intervention de la Linafoot surtout celle de la Fecofa pour éviter que ce conflit ne prenne une tournure dramatique. Car des affrontements entre deux blocs sont d’ores et déjà signalés un peu partout dans la capitale.
Nous y reviendrons.

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments