0 0
Read Time:1 Minute, 25 Second

Adopté le vendredi dernier au Conseil des ministres, le projet de Loi des fnances 2022 sera déposé ce mardi 14 septembre au cabinet du président de l’Assemblée nationale. Une première depuis belle lurette qu’un gouvernement soit prêt pour déposer le budget avant le début de la session parlementaire y dédiée.

A la manœuvre, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Derrière lui, le ministre d’Etat au Budget Aimé Boji, qui a abattu un travail des Titans pour l’élaboration de ce projet de Loi des fnances et pour qu’il soit soumis en temps légale à l’appréciation de l’Autorité budgétaire.

Le Ministre du Budget, Aimé Boji

“Fin prêt avec l’impression du projet de Loi de Finances 2022, le Premier ministre pourrait le déposer ce mardi au bureau de l’Assemblée nationale”, a annoncé Aimé Boji, animé d’un sentiment de devoir bien accompli, au terme d’une visite improvisée ce lundi 13 septembre 2021 au Service national d’approvisionnement et d’imprimerie (Senapi).

Cette visite a notamment été motivée par le souci du ministre d’Etat au Budget de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux d’impression du projet de Loi des finances 2022, du projet de Loi des Finances rectificative de l’exercice 2021 ainsi que le texte sur le cadre budgétaire à moyen terme (CBMT) 2022-2024.

L’avant-projet de Loi des finances pour l’exercice 2022, table sur un budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC (environ 10,3 milliards USD), soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au Budget de l’exercice 2021, chiffré à 14.620,5 milliards de FC.

Par Gabin K.
Opinion Info / Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments