0 0
Read Time:47 Second

Au cours d’un huis clos de ce vendredi 14 mai 2021, le Sénat a décidé de rejeter la demande de la levée des immunités parlementaires du sénateur Augustin Matata Ponyo faite par le Procureur près la Cour constitutionnelle. Le Sénat a retourné le réquisitoire au Procureur général, estimant que l’ancien Premier ministre est justiciable devant la Cour de cassation.

Ainsi, Matata Ponyo ne sera plus entendu devant le procureur près la Cour constitutionnelle qui le soupçonne des détournements de fonds alloués au projet du parc agro-industriel Bukanga Lonzo.

Cette accusation fait suite à une enquête de l’Inspection générale des finances (IGF) sur la débâcle du projet Bukanga Lonzo à l’époque où Matata Ponyo était encore Premier ministre qui a englouti plusieurs millions de dollars américains.

Ce dernier a toujours qualifié le rapport de l’IGF d’acharnement pour chercher à nuire à sa carrière politique.

Par Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments