0 0
Read Time:1 Minute, 21 Second

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo(FARDC), engagées dans la traque  des terroristes ougandais de l’ADF et de toutes  les  autres forces négatives actives  dans la partie orientale du pays,  invitent les journalistes à ne pas faire l’apologie de l’ennemi en cette  période de l’état de siège décrété  en Ituri et dans le Nord Kivu par le Président de la République.

Selon le lieutenant Antony Mwaluchay,  porte-parole des  opérations Sokola1 dans le Grand Nord du Nord Kivu, les journalistes doivent travailler  conformément aux  briefings de l’armée  pour éviter de faire la publicité de l’ennemi.

la presse doit éviter toute manipulation  des  politiciens et des  groupes  de pressions  qui au nom des intérêts obscurs, cherchent  à compromettre le succès de   l’état de siège, a indiqué le lieutenant Antony Mwaluchay, soulignant que  le Service d’information et de communication des forces armées,(SCIFA)  est disposé à organiser  à leur intention  des séances de formation adaptées à l’état de siège pour éviter tout  délit de presse. << Seule une  collaboration assidue et permanente entre les FARDC et la presse va nous aider à encourager les troupes sur terrain…>>, a-t-il précisé. Le dimanche dernier, les FARDC ont tué 10 ADF à Halungupa (près de Beni)  et ont récupéré des armes et matériels de communication de l’ennemi. 
ACP/Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments