0 0
Read Time:1 Minute, 12 Second

Au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 29 avril 2021, à l’occasion de la visite officielle du président du conseil européen, Charles Michel, le président de la république Félix-Antoine Tshisekedi a exprimé sa compassion aux victimes des massacres répétitifs à l’Est de la RDC.

En réponse aux élèves qui passent nuit à la belle étoile pour exiger l’arrivée immédiate du président de la République, le garant de la nation déclare que son arrivée dans cette partie du pays ne réglera pas la situation sécuritaire.

« Je ne crois pas que c’est en arrivant à Beni que la situation se réglerait, je demande donc à ces élèves de regagner leurs domiciles, de ne pas rester exposer aux intempéries ; je promets d’y être là bientôt », a déclaré le président de la République.

Et d’ajouter, « je suis entrain de préparer des solutions efficaces qui apporteront des résultats d’envergure ».

Rappelons que, c’est depuis la semaine dernière que ces élèves de Beni et environs ont séché les cours, et campent devant la mairie de la ville, exigeant la présence du chef de l’État à Beni avant de quitter le lieu. Ces bleus- blanc dénoncent l’insécurité qui a fragilisé le système éducatif dans la région, où plusieurs d’entre eux ont été victimes des atrocités et nombreux sont restés orphelins.

Par Eric Wemba
congo-press.com (MCP) / Le Télégramme du Congo (LTC)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments