0 0
Read Time:1 Minute, 55 Second

Très timide au début, le marché de transferts des joueurs en RDC s’est emballé ces derniers jours à l’approche du début de la saison sportive 2021-2022. Lancé par la purge de Maniema Union de Kindu et l’acquisition de plus de onze nouveaux joueurs, le mercato est passée à la vitesse de croisière avec des départs qui font jaser et des arrivées qui font exulter des supporters de clubs congolais. Le premier foot-mercato de la saison 2021-2022 c’est aussi et surtout, cet intéressant duel en distance entre V.Club et Mazembe.

Accusé par les Moscovistes d’être la main noire qui a fait chavirer leur navire lors de la 26ème édition de la Ligue Nationale de Football (Linafoot), le tenant du titre de la Ligue 1 a lancé une guerre des tranchées contre son éternel rival sur le marché des transferts. Très agressifs au mercato congolais, les Corbeaux de Lubumbashi ont réussi à  faire très mal aux Dauphins noirs de Kinshasa en leur raflant des éléments prometteurs !
Tout commence par la signature de Radjabu Atibu et Mercey Ngimbi de Maniema Union. Cette équipe, autrefois couveuse de l’As V.Club, a fait volte-face et a renforcé, cette fois-ci, son éternel rival, à savoir le TP Mazembe. Révoltés, des supporters Vert-noir sont montés au créneau pour accuser ouvertement l’ancien président de leur club d’avoir déclenché une opération de sabordage de cette équipe populaire de la capitale.
Si la première attaque était une opération en distance par clubs interposés, les suivantes vont être directes. En effet, après la signature de Zemanga Soze, Ernest Luzolo quitte les Moscovites et va sengager avec le Tp Mazembe pour les prochaines saisons. Et dans les couloirs du stade de Kamalondo se dit que d’autres sociétaires de V.Club vont rapidement suivre le mouvement de leurs anciens coéquipiers.
Il sied de signaler qu’autrefois accusé de privilégier les talents extérieures au détriment des locaux, le TP Mazembe est très actif au marché local. Dans sa gibecière, l’équipe de Lubumbashi a déjà ajoutés plusieurs congolais dont l’international Siadi Baggio, ancien gardien de Bazano, Moise Kaniki de Don Bosco,  Robert Wilanji, ancien de Sanga Balende, pour ne citer que ceux-là.

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments