0 0
Read Time:1 Minute, 4 Second

Les soupçons pèsent sur l’ancien régime de Joseph Kabila Kabange d’être derrière cette rébellion qui a coûté la vie à beaucoup de personnes dans la ville de Lubumbashi.

Gabriel Kyungu wa Kumwanza regrette les miliciens qui sont tombés lors des représailles entre Forces Armées et insurgés.

” C’est regrettable, parce que ces jeunes gens, pour la plupart sont ramassés et ne sont pas de Katangais. Il y a des responsables de ces aventures-là, ceux que nous venons de déboulonner, de l’ancien régime qui est fini. Ils ne sont pas tranquilles et ne savent plus comment revenir au pouvoir “, a-t-il dit ce mardi lors d’un point de presse.

Pour rappel cette énième incursion des rebelles Bakata-Katanga dans la ville de Lubumbashi s’était soldé par 16 morts dont 12 rebelles Bakata-Katanga neutralisés dont 5 capturés. Les forces loyalistes ont également récupéré 7 armes individuelles AK47, 4 armes collectives PKM, une arme lance-roquette RPG7, des bombes, des chargeurs, des armes blanches, un appareil photo et 5 téléphones. Cette attaque a aussi malheureusement coûté la vie à 3 militaires et un enfant d’un militaire. 5 autres militaires, un policier, 4 épouses et un enfant d’un militaire ont été blessés.

24H Congo / Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments