0 0
Read Time:2 Minute, 1 Second

La Coopérative Mabele va lancer un nouveau supermarché qui ambitionne de proposer 80% des produits issus de la production locale, ce samedi 06 mars sur l’avenue Baraka à 50 mètres du rond-point Huilerie, à Kinshasa. Charles Vila, Coordonnateur intérimaire de la coopérative Mabele, explique le sens de ce projet original initié par plus de 300 Congolais.

« Mabele, c’est l’expression de la volonté des congolais qui se sont réunis autour d’un projet, celui de soutenir la production locale en créant un réseau de distribution qui sera doté de 50 supermarchés pour la ville de Kinshasa dans un premier temps. Ensuite, nous développerons le même projet dans d’autres villes. Notre ambition est de vendre 80% des produits issus de la production locale. Nous allons dans un premier temps présenter 50 % des produits locaux et 50% des produits pour lesquels nos compétences ne sont pas encore à niveau afin d’obtenir les mêmes qualités », explique-t-il.


Alors que le marché Kinois est sous la domination des supermarchés appartenant aux expatriés, la Coopérative Mabele a développé des stratégies efficaces pour faire face à la concurrence. Cette plateforme locale compte former un groupe de 540 000 membres.

« Mabele est constituée de plus de 2000 membres coopérateurs réunis autour d’un idéal. Chacun des membres a cotisé au moins 300 dollars. C’est pour montrer que nous avons la volonté d’atteindre notre objectif. Ces 2000 membres sont déjà clients de leur supermarché. Demain, nous en aurons 18 000 ensuite on en aura 540.000 selon le plan que nous avons construit. C’est déjà notre manière de faire face à la concurrence », estime Charles Vila.


La Coopérative Mabele continue d’identifier les potentiels producteurs locaux afin de remplir sa gibecière des produits de qualité localement fabriqués.

« Aujourd’hui, nous continuons d’identifier les différents producteurs des produits locaux pour leur donner une tribune où exposer leurs produits. Nous travaillons non seulement pour accompagner les différents producteurs locaux à développer des techniques mais également de les orienter vers des synergies de manière à accroître la production et d’avoir des centres de stockage pour réduire les pertes des produits », a encore dit Charles Vila.


Le projet Mabele est né de l’accord de 300 membres fondateurs qui ont constitué son capital. Il ambitionne de créer 50 supermarchés dans différentes communes de la ville de Kinshasa. Cette coopérative est dans une démarche perpétuelle de développer la production « made in Congo ».
Par Jordan MAYENIKINI
Actualite.cd/Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments