0 0
Read Time:2 Minute, 21 Second

La paroisse catholique « saint Clément », située dans la commune de Makala à Kinshasa, a été victime d’un incendie durant la nuit de lundi à ce mardi 6 avril. Le feu, à l’origine de cet incendie, a été attisé par des personnes non autrement identifiées, et qui ont pris fuite aussitôt après avoir commis le forfait. Tout porte à croire qu’il s’agit des inciviques communément appelés “Kuluna”, qui sèment la terreur et désolation au sein de la population de cette contrée. 

Contacté par ACTUALITE.CD, le curé de la paroisse, Père Jean-Louis Bogoga, fait savoir que l’incident a eu lieu autour de 2 heures du matin. Ensemble avec les voisins de l’Eglise, ils ont quand même pu éteindre le feu et ce, avant de solliciter l’intervention de la police.

Toutefois, les trois portails qui se trouvent le long de l’avenue ont été sérieusement endommagés. Bien plus, il note que les tubes placés à l’extérieur ainsi que des lance-voix des micros qui sont collés au mur à l’intérieur de l’Eglise ont aussi été brûlés.

« J’ai été alerté par le petit qui nous aide à vendre de l’eau. Les voisins l’ont appelé croyant qu’il était à l’école pour lui dire qu’il y a des gens qui sont en train de brûler les portes de l’Eglise. Puisqu’il n’était pas à l’école, il m’a appelé (au téléphone, ndlr). Je me suis réveillé pour aller voir la situation et du coup, j’ai appelé la sentinelle (…). On a constaté que les portes avaient déjà pris feu. Les voisins qui sortaient pour venir à l’intervention ont remarqué qu’il y avait trois garçons habillés en noir et qui ont fui à leur arrivée », a dit à ACTUALITE.CD, le curé de la paroisse saint Clément, Père Jean-Louis Bogoga.

Et d’ajouter :

« Nous avons quand même éteint le feu. J’ai appelé la police, elle n’a pas décroché. Nous sommes allés jusque-là, et nous avons rencontré le commandant qui est venu jusqu’à la paroisse. Il est resté là avec nous jusqu’au petit matin ».

En dépit de ces conditions, précise le curé de la paroisse, la messe office, qui a lieu tous les matins, s’est tenue ce mardi. Entre-temps, les auteurs de cet incident ne sont toujours pas connus. Saint Clément est l’une de cinq (5) paroisses qui constituent le tout nouveau doyenné saint Antoine de Padoue. Elle est située sur l’avenue Mafuta N°1 dans la commune de Makala sur la grande direction Elengesa.

Ecoutez le curé de la paroisse saint Clément joint au téléphone en cliquant sur ce lien 

Par Japhet Toko
actualite.cd/Le Télégramme du Congo ( LTC)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments