0 0
Read Time:1 Minute, 29 Second

A deux jours d’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale, le Président Félix Tshisekedi a convoqué ce dimanche 3 janvier 2020, une rencontre avec les députés nationaux. L’objectif poursuivi par le Président de la république était d’appeler les élus du peuple à adhérer librement à l’Union Sacrée pour sauver la nation qui est en danger.
Selon Giscard Kusema, directeur adjoint de la presse présidentielle, 309 députés nationaux ont répondu présents à l’appel du Chef de l’Etat dont parmi eux, il y a ceux du PPRD, parti cher au Président honoraire Joseph Kabila.
Grande était la consternation quand le peuple a attendu sortir de la bouche de Giscard Kusema lors d’une interview qu’il a accordé à Radio Okapi, que Ngoyi Kasanji, fidèle Kabiliste et opposant farouche au Président Tshisekedi a enfin rejoint l’Union Sacrée.
Gabriel Kyungu wa Kumwanza a martélé devant la presse le samedi dernier à Lubumbashi que l’Union Sacrée n’est pas une blanchisserie, sur ce, le Président Tshisekedi devrait faire beaucoup d’attentions avec ceux-là qui viennent vers lui. Sinon il aura plus de problèmes qu’avant.

Parmi les 309 députés nationaux qui ont adhérés librement à l’Union Sacrée, il y a plusieurs groupes dont ceux de AMK de Moïse Katumbi, le MLC de Jean-Pierre Bemba, AAB, ADRP et le PPRD.
Concernant le PPRD, Giscard Kusema cite entre autres des figures comme Jean-Charles Okoto et Alphonse Ngoyi Kasanji.

Le Président de la République, qui a convoqué cette rencontre a remercié les députés nationaux pour le choix qu’ils ont effectué d’adhérer librement à l’Union sacrée.
« J’ai tenu à vous rencontrer parce que nous sommes à un tournant décisif de l’histoire de notre pays. Un tournant dont vous êtes les acteurs principaux », a déclaré Félix Tshisekedi.
Par Joseph Lounda

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments