0 0
Read Time:1 Minute, 33 Second

« Nous sommes pour le moment dans une démarche de prévention ! Peut-être que les données des scientifiques, dès demain ou après-demain, seront positives et nous permettrons d’organiser, dans un bref délai, le retour de ceux qui se sont déplacés »,  Patrick Muyaya, Porte-Parole du gouvernement

Lors d’une conférence de presse ce jeudi 27 mai 2021, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a fait le point de la situation à Goma, après l’éruption volcanique du samedi 22 mai dernier.

Il a déclaré qu’au regard de la complexité de la situation, la ville de Goma fait face à quatre types de risques: accentuation de tremblement de terre, nouvelle éruption volcanique, explosion de poches de gaz sous le lac, et toxicité de l’environnement ambiant causée par les cendres volcaniques.

Le porte-parole du gouvernement a, en outre, annoncé qu’une équipe d’experts se trouve au sommet du Nyiragongo pour prélever d’autres données qui détermineront les décisions qui seront prises.

Il a également fait remarquer que les mouvements sismiques baissent par rapport à mercredi 26 mai.

Les voies d’évacuation conseillées par le gouvernement sont Sake, Rutshuru et Bukavu, par le lac Kivu.

Patrick Muyaya a rassuré que le dispositif d’accompagnement des personnes à évacuer est en cours depuis ce jeudi 27 mai 2021, avant d’insister sur le risque d’accentuation des secousses sismiques.

Il faut noter que la situation à Goma est confuse, car les scientifiques disent être en face d’une expérience inédite, sans précurseurs. “Ils n’ont pas une réponse claire par rapport à ce qui se passe”, a t-il dit.

Toutefois, le génie militaire et le service d’intervention médicale rapide des Fardc ont été déployés à travers cette ville volcanique pour appuyer les efforts du gouvernement provincial.

LM
congo-press.com (MCP) / Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments