0 0
Read Time:1 Minute, 40 Second

Le Pasteur Ngoyi Mulunda, ancien Président de la Ceni (2011), Surintendant Général et Pasteur Titulaire de la Nouvelle Église Méthodiste (NEM) et fondateur de l’ONG PAREC (Paix et Reconciliation) a été arrêté ce lundi 18 janvier 2021 à Lubumbashi par les éléments de l’ANR (Agence Nationale de Renseignement).
Dans une vidéo de 3min25′ qui fait le tour du monde, le Pasteur Ngoyi Mulunda menace ouvertement de couper le Katanga si les conditions posées par les katangais ne sont pas prises en compte par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.
S’ils veulent que le Katanga continue à faire partie de la RDC, ils doivent respecter les conditions ci-après, sinon, c’est le ciseau, lance Daniel Ngoyi Mulunda.
Parmi ses conditions, il y a :
1. Le respect du Grand leader Katangais, le Président honoraire de la RDC, le Sénateur à vie Joseph Kabila;
2. Le respect de la très distinguée, Olive Lembe Kabila, l’ex-première dame;
3. La non requalification de la majorité parlementaire par le moyen des billets verts;
4. Le respect et la non adhésion forcée des gouverneurs et Assemblées provinciales FCC à l’Union Sacrée;
5. L’encadrement et le respect des motards (Wewa) aux institutions démocratiquement élues;
6. Le respect des kasaïns vivant au Katanga aux us et coutumes katangais.
Le député national FCC, Félix Kabange Numbi était le premier à alerter le monde sur cette arrestation.
Selon cet élu du peuple, il est reproché à Ngoyi Mulunda la dénonciation de la dictature qui s’installe peu à peu au pays par le régime Tshisekedi.
Pour Félix Kabange Numbi, c’est sur ordre du n°1 de l’ANR de la province du Haut Katanga que Daniel Ngoyi Mulunda a été arrêté suite à sa prédication de ce samedi 16 janvier 2021 lors de la commémoration de 20 ans de l’assassinat du feu Président Laurent-Désiré Kabila. Devant ses fidèles, il avait dénoncé la dictature qui s’installe progressivement en République démocratique du Congo sous la bénédiction du président Félix Tshisekedi.
Par Joseph Lounda

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
1 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Joël Ndiadia
La bouche qui parle beaucoup ne manque pas de pêcher, dit-on. Et aussi l’excès de zèle dans le parlé expose. Nous espérons qu’on procès équitable sera garanti à Mr Nkoyi M.