0 0
Read Time:1 Minute, 25 Second

Après des tumultes observées autour de leur départ, Les Léopards de la RDC ont pu quitté Lubumbashi à temps et séjournent d’ores et déjà séjournent (depuis 00h05) heure à Cotonou, ville qui va accueillir la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2022, zone Afrique. En effet, demain lundi 6 septembre autour de 14h, les coéquipiers de Marcel Tisserand vont affronter les Écureuils du Bénin dans leur fief. Après le match nul décevant concédé at home face à la formation tanzanienne, les Fauves congolais tenteront de se relancer face aux Béninois, tombeurs de Barea de Madagascar lors de la première journée.
Après de séances d’entraînement à Lubumbashi, une séance de récupération méthodique des joueurs mais surtout l’arrivée de Neeskens Kebano, la RDC a de quoi espérer de bons résultats. En effet, l’absence d’un meneur de jeu avait eu des conséquences dramatiques lors de la première sortie des “Seniors” congolais pour leur premier match officiel sous l’ère Cuper.

Tout va bien

D’après les échos en provenance de Cotonou, l’équipe congolaise est fin prête pour le match de cet après-midi.
La délégation de l’équipe de la RDC qui a quitté Lubumbashi 21h50 hier samedi, à bord de l’avion de Congo Airways, est arrivée à destination après 04h10 de vol. Les Léopards sont installés à Golden Tulip Le Diplomate Hôtel à 02h20 après les tests de Covid-19 et les formalités de migration à l’aéroport international de Cotonou. Une rapide séance de reconnaissance du terrain sera ainsi faite pendant la matinée de ce dimanche 05 septembre suivie d’une séance d’un entraînement méthodique autour de 14h cet après-midi à Cotonou.

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments