0 0
Read Time:48 Second

Rattrapé par son passé sulfureux, Roger Lumbala, Président du mouvement rebelle RCD/N a été arrêté la nuit du Nouvel an à Paris pour crimes contre l’humanité perpétrés au Nord-Est de la RDC à l’époque où il était chef rebelle entre 2000 et 2003.
Soutenue par l’Ouganda, la rébellion de Roger Lumbala était la plus meurtrière. Opérant dans une zone minière (Bafwasende à 200Km de Kisangani), les trafiquants des diamants ont payés le prix de leurs sangs. Ainsi, des milliers des congolais ont perdus la vie durant cette période et les familles des victimes ne cessent de réclamer la réparation.


Comme cela ne suffisait pas, Roger Lumbala a été aperçu dans la rebellion du M23 (2013-2015).
Le nom de l’ancien chef de guerre congolais figure sur la liste noire de l’Onu, il a été arrêté et mis examen le samedi dernier à Paris en vertu des enquêtes sur le rapport mapping.

Par Joseph Lounda

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments