0 0
Read Time:1 Minute, 22 Second

Le procureur général près la Cour de cassation demande “au bureau du Sénat d’autoriser l’instruction à charge de 4 sénateurs (Alexis Thambwe Mwamba, Rubuye Akizimwami, Florent Ilunga et Adambu Lomalisa) pour détournement de deniers publics et leur permettre aussi de présenter leurs moyens de défense”.

Dans un réquisitoire lu à la plénière ce mercredi 9 juin, Victor Mumba parle de plusieurs milliards de Francs congolais et des millions de dollars américains détournés.

“La gravité des faits et les indices de culpabilité relevés par les 6 inspecteurs des finances dans leur rapport de contrôle de gestion justifie l’exercice de l’action publique à charge de ces sénateurs”.

Seuls 2 sénateurs concernés

“Ce réquisitoire concerne nos collègues Alexis Thambwe et Rubuye Akizimwami ainsi que les sénateurs de la législature passée”, précise le président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo.

“Nous allons transmettre ce réquisitoire à la commission spéciale que nous allons constituer. Pour ceux qui ne sont plus sénateurs, nous allons adresser un courrier au procureur général près la Cour de cassation pour qu’il puisse se saisir de leur cas directement puisqu’ils ne jouissent plus des immunités”.

Le réquisitoire adressé, mardi 8 juin, au bureau du Sénat fait suite à “une mission de contrôle de gestion effectuée par 6 inspecteurs des finances auprès du Sénat du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020”.

À l’issue de cette mission, “il a été constaté que certaines dépenses de fonds mis à la disposition  de l’ancien bureau du Sénat dirigé par Alexis Thambwe Mwamba, ne sont pas justifiés”.

Top Congo Fm / MCP/Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments