0 0
Read Time:53 Second

Après la publication le vendredi 28 mai dernier du rapport de l’IGF sur la mission d’audit de la gestion à la compagnie nationale Congo Airways, dont les Inspecteurs des Finances prétendent à tort ou à raison, c’est selon, d’un quelconque détournement, les personnes malveillantes et instrumentalisées ont profité pour ternir l’image de la société et de ses dirigeants.

Ceux qui s’agitent ignorent que ces derniers temps, les rapports de l’IGF sont sujets des plusieurs contestations et des contre-vérités.

Sur ce, Congo Airways met en garde tous ses détracteurs qui s’illustrent à ces pratiques car ils s’exposent à des poursuites judiciaires pour imputation dommageables et actes de cybercriminalité.

Selon les dirigeants de cette société, nulle part dans le rapport de l’IGF, il y est fait mention d’un quelconque détournement par le DG Désiré Balazire. Même le supposé détournement des agents à la hauteur du montant indiqué reste sujet à caution ainsi que la prétendue mauvaise gestion devrait être relativisée.
Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Ci-dessous le communiqué.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments