Latest Posts

Désigné précipitamment Félix Tshisekedi candidat de l’AFDC en 2023 : Bahati Lukwebo un flatteur hors pair !

Modeste Bahati a surpris tout le monde, y compris les morts dans leurs tombes en désignant avec fracas, le chef de l’État...

Justice à double vitesse : Le HRW interpelle le Président Félix Tshisekedi !

En accédant à la magistrature suprême le 24 janvier 2019, Félix Tshisekedi avait promis de tout mettre en œuvre pour l'instauration d'une...

Etat de droit : DIZ traduit Augustin Kabuya en justice pour incitation à la rébellion !

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a été traduit en justice pour incitation à...

Le Ministre du Numérique, le Prof. Eberande Kolongele serait mort à Paris !

D'après une information qui circule sur les réseaux sociaux, le Professeur Eberande Kolongele, ancien Dircaba du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, et...

Tshisekedi face à la presse à Goma : « Nous redoublons nos forces pour traquer ces barbares jusqu’à leur dernier retranchement » !

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, s’est confié à la presse, ce dimanche 13 juin 2021, au lendemain de son arrivée à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Face aux professionnels des médias, le Chef de l’État congolais a eu des mots justes et forts pour décrire l’évolution des opérations en cours dans les deux provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu placées en état de siège.

Sur un ton sévère, le Chef de l’Etat Tshisekedi s’est montré d’autant plus déterminé à éradiquer ce qu’il qualifie de « horde de bandits sans cœur, sans foi ni loi qui sèment la terreur dans cette partie du pays, endeuillent des familles entières et détruisent notre économie

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi tranche : « l’état de siège n’a pas un temps limite. Tous les 15 jours, une évaluation sera faite pour envisager la prolongation si les objectifs ne sont pas escomptés ».

Sans vouloir dévoiler la stratégie de combat, il affirme que l’objectif est d’éradiquer « les barbares avec leur réseau à l’international».

Pour ce faire, le Président Tshisekedi est bel et bien conscient de l’ampleur des défis et des enjeux en présence.

« Les imperfections, nous allons les améliorer. En même temps, nous oeuvrons au renforcement des capacités de nos Forces armées. Nous y travaillons sans passion et avec beaucoup de détermination», a-t-il dit.

Le temps est en effet un paramètre essentiel dans ces opérations militaires d’envergure. C’est pourquoi le Président congolais prévient que « l’état de siège ne devrait pas tout régler immédiatement au moment où il a été décrété».

Pour le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, il reste encore quelques poches de violences.

« Ces barbares savent qu’on est en train de les neutraliser… C’est à leur corps perdu qu’ils font les violences que nous déplorons. Nous redoublons nos forces pour traquer ces barbares jusqu’à leur dernier retranchement », a-t-il poursuivi.

Quant à la suite de son agenda dans l’Est du pays, le Chef de l’État congolais prévoit de se rendre en Ituri.

« Je vous l’annonce, j’irai aussi en Ituri pour me faire une idée exacte de l’état d’avancement et envisager des orientations et correctifs à apporter. Dans l’ensemble, les choses évoluent plutôt bien », a-t-il affirmé.

Et d’ajouter : « je me rendrai également à Béni pour consoler cette population qui a été victime des violences. L’État ne les abandonnera jamais

Par Patrick BOMBOKA
Zoom-eco/Le Télégramme du Congo

Latest Posts

Désigné précipitamment Félix Tshisekedi candidat de l’AFDC en 2023 : Bahati Lukwebo un flatteur hors pair !

Modeste Bahati a surpris tout le monde, y compris les morts dans leurs tombes en désignant avec fracas, le chef de l’État...

Justice à double vitesse : Le HRW interpelle le Président Félix Tshisekedi !

En accédant à la magistrature suprême le 24 janvier 2019, Félix Tshisekedi avait promis de tout mettre en œuvre pour l'instauration d'une...

Etat de droit : DIZ traduit Augustin Kabuya en justice pour incitation à la rébellion !

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a été traduit en justice pour incitation à...

Le Ministre du Numérique, le Prof. Eberande Kolongele serait mort à Paris !

D'après une information qui circule sur les réseaux sociaux, le Professeur Eberande Kolongele, ancien Dircaba du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, et...

Don't Miss

Covid-19 : Après la Belgique, la France vient de classer la RDC en « rouge », pays à très haut risque !

La France vient de classer la RDC en « rouge » à cause d’une « circulation active du coronavirus » ainsi que « la présence...

BCC : Malangu Kabedi, Fikiri Alimasi et Pambu Pambu nommés respectivement Gouverneure et vice-Gouverneurs !

La Banque Centrale du Congo (BCC) sera désormais dirigée par une femme, Madame Malangu Kabedi Mbuyi, nommée Gouverneure par ordonnance présidentielle lue...

Sénat : Enfin, les immunités de Matata Ponyo lévées (Documents) !

Enfin, le Sénateur Matata Ponyo est livré à la justice de son pays. Le Sénat a levé ce lundi 05 juillet 2021...

Des ONG et mouvements citoyens dénoncent l’acharnement contre Matata Ponyo et la politisation de la justice !

Des organisations de défense des droits humains et mouvements citoyens fustigent le mode opératoire de la justice congolaise qui fait preuve de...

Beni, Mgr Sikuli Paluku : « 61 ans après l’indépendance, ceux qui gouvernent le pays n’aiment pas le Congo, ils travaillent pour leurs intérêts...

L’évêque du diocèse catholique de Butembo-Beni (Nord-Kivu) regrette que 61 ans après l’accession du Congo à son indépendance, nombreux congolais croupissent encore...

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Activé Notifications    J'accepte Non merci
Ckogxgiokjhx