0 0
Read Time:1 Minute, 57 Second

Le tout puissant  Katumba Mwake ressuscite au Palais de la Nation en plein Etat de Droit. Selon une source au Palais de la Nation, Guylain Nyembo, l’insaisissable Directeur du Cabinet du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, emploi des méthodes longtemps décriées du feu Katumba Mwake de triste mémoire.
Certes, les esprits ne meurent pas, a dit le prophete du 20ème Siècle. 
La désignation imagée est issue au sein même de l’Union Sacrée initiée par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi.

Katumba Mwanke


Un gouvernement parallèle et informel est à pied d’oeuvre à la présidence de la République à l’insu de l’opinion, dirigé par le tout puissant Dircab Guylain Nyembo, confirme la source.
Ce remplaçant de Vital Kamerhe est reputé d’utiliser les méthodes de KGB russes sous Staline.
Notez, la substilité utilisée avoisine la vieille époque, a avoué un des piliers de l’Union Sacrée qui a requit l’anonymat avant d’ajouter, le Directeur du Cabinet veut tout régenter ici à la présidence même dans les moindres détails, le professeur Eberande Kolongele en sait quelque chose de son ancien collaborateur à l’époque où il fut Directeur du Cabinet Adjoint chargé des questions politiques pendant que Guylain  Nyembo était le Dircaba en charge des finances et économies.
Aucun respect au Premier Ministre Sama Lukonde qui, dans l’entendement de Nyembo est un figurant de façade. Certains ministres au courant de cette situation se réservent de dénoncer cette irrégularité de faits, révèle cette même source.
Elle va plus loin pour dire que le retard qu’à connu la sortie des nouveaux mandataires des entreprises publiques et établissements de l’État est l’oeuvre de Guylain Nyembo.
La question qui hante tout esprit averti reste de savoir si le Chef de l’État est au courant  de cette question. Oui répond notre source, seulement pourquoi n’agit-il pas? Félix-Antoine Tshisekedi a vrai dire emploie les mêmes méthodes que son prédécesseur.
La théorie du pourrissement, faire semblant de ne rien connaître ou comprendre comme c’était le cas du vice président Vital Kamerhe selon la terminologie du Jeune Afrique.
L’ombre du tout puissant Guylain Nyembo plane et couvre  même dans les plates bandes stratégique de la sécurité.
A l’instar du tout puissant Katumba Mwanke de triste mémoire, Gulain Nyembo moins bavard et spéculaire régente tous les dossiers de la République.                            
Par Joseph Lounda et Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments