0 0
Read Time:3 Minute, 27 Second

Qui a dit que, Aselo égal Kankonde? Lance un manifestant hier à Matadi après l’annonce de la prise d’acte du VPM Daniel Aselo de la destitution du Gouverneur Atou Matubuana par l’Assemblée provinciale.
Pendant que d’autres claxonnaient et poussaient des cris des joies. On les a entendu chanté : “Matubuana chassé, Aselo le libérateur. Fini la cacophonie et l’incompétence à la tête du Kongo Central”.

Pendant cette ovation, d’autres regrettaient le choix de Justin Luemba comme Gouverneur intérimaire, lui qui avait souillé l’image de Kongo Central avec un sextape qui a fait le tour du monde.

Selon notre source au Ministère de l’Intérieur, le départ de Atou Matubuana était prévisible et irréversible !
Atou Matubuana a précipité seul son départ par sa réaction brutale à la décision du VPM Daniel Aselo.
Coup sur coup, à peine annoncé par Aselo de l’organisation des élections des gouverneurs sur les 14 provinces y compris le Kongo Central, Atou Matubuana est monté sur le créneau pour défier l’autorité du VPM et lui rappeler à l’ordre. Comme pour dire, le VPM Aselo devait vite soustraire sa province de la liste car, elle ne traversait aucune crise interinstitutionnelle.
Énervé, le VPM n’a pas supporté le bras de fer engagé avec son subalterne du territorial. Pour montrer ses biceps et donner l’exemple aux autres, il a chassé Atou Matubuana bien avant l’organisation des élections dans ces 14 provinces.

Dans un télégramme daté et signé hier lundi 06 septembre 2021, adressé au Vice-Gouverneur Justin Luemba, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur Daniel Aselo prend acte de la destitution du Gouverneur Atou Matubuana par les députés provinciaux et appelle le Vice-Gouverneur Justin Luemba à faire l’intérim jusqu’à l’élection du nouveau Gouverneur.
“…A la suite de la décision de destitution de Monsieur Atou Matubuana Nkuluki prise le 04 décembre 2019 par l’Assemblée provinciale du Kongo Central, tirant conséquence de l’article 147 alinéa 2 de la Constitution, tel qu’interprété par la Cour Constitutionnelle dans son arrêt R. Const 1171 du 29 mai 2020, nous avons de sus dite destitution… “, peut-on lire dans ce télégramme du VPM Daniel Aselo.

Le VPM Daniel Aselo

Signalons que, cette décision du VPM Daniel Aselo est tombée juste après sa rencontre de ce lundi 06 septembre avec le caucus des députés provinciaux du Kongo Central.

Pour rappel, Atou Matubuana a été destitué en date du 04 décembre 2019 par l’organe délibérant pour incompétence et malversation financière. Avec cette prise d’acte du VPM Daniel Aselo, Atou Matubuana n’échappera plus à la justice après la révélation de l’Inspection Générale des Finances sur le prétendu détournement de plus de 1 million de dollars américains.

Deux ans après sa destitution, le VPM prend acte, aucune explication valable ne peut justifier ce retard en droit administratif attestent les juristes. La vérité est que, la réaction épidermique de Matubuana est et reste la cause majeure de son départ précipité.

Justin Luemba, Gouvernaire a.i du Kongo Central

Liste des personnes qui ont exercé la charge de gouverneur de la province du Kongo Central (anciennement appelé Bas-Congo) depuis 1962.

Faustin Vital Moanda 1962–1966 (décédé)
Paluku Denis 1966–1967
Luakabuanga Francois 1967–1968
Ndala Bruno 1968–1969 (décédé)
Kaniki Tshambuyi Anaclet 1969–1970
Derikoye Tita Ngindo Marcel 1970–1972 (décédé)
Boji Ntole Dieudonne 1972–1972
Nzuzi Wa Mbombo Catherine 1972–1975
Loposo Nzela Balombe 1975–1976
Efambe Y’Olenga 1976–1977
Ilunga Mubabinge 1977–1978
Tshiamala Tshingombe 1978–1980
Makolo Jibikilayi 1980–1980
Zamundu Alphonse 1980–1981
Malumba Mbangula 1981–1983
Makolo Jibikilay 1983–1986
Tshiala Muana 1986–1988
Kakule Mbayingana 1988–1989
Mpambia Musanga Bekaja 1989–1990
Moleka Nzulama Timothee 1990–1991
Me Bieya Mbaki 1991–1997 (décédé)
M’Vuma Ngeti (gouverneur A.I)
Joseph Mbenza Thubi 1997–1997 (décédé)
Vice Amiral Liwanga (1997–1997) 1 mois
Leonard Fuka Unzola 1997–1998 (décédé)
Dr Seraphin Bavuidi Babingi 1998–2001
César Tsasa-di-Ntumba 2002–2004,
et 2004–octobre 2006 (décédé)
Jacques Mbadu Nsitu depuis octobre 2006dcd (1)
Mbatshi Batshia et Deo Nkusu Kunzi Bikawa (vice gouverneur) février 2007-2012
Deo Nkusu Kuzi Bikawa 2012-2013 (gouverneur intérimaire), élu député national en 2018
Jacques Mbadu Nsitu, décédé le19 juillet 2018] ; Atou Matubuana intérimaire 20 juillet
2018-2021 : Atou Matubuana Nkuluki

Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments