0 0
Read Time:2 Minute, 41 Second

Le sport roi traverse actuellement de moments très difficiles au pays de Ndaye. A côté de problèmes “traditionnels” du football en RDC tels que le manque d’investissement, sa gestion peu orthodoxe et l’organisation désordonnée de ses compétions, viennent s’ajouter le manque des résultats et la contre-performance des équipes congolaises.
Aujourd’hui dans le secteur du ballon rond congolais, plusieurs facteurs sont dans le noir et la sonnette d’alarme est d’ores et déjà tirée.

Pas de troisième Chan pour la RDC

Alors qu’elle était attendue parmi les grandes nations du Championnat d’Afrique des Nations de Football (Chan), l’équipe congolaise a déçu !
Déchets techniques, manque de réalisme, pauvreté offensive, indiscipline tactique, bref, que de mauvaises performances qui seront conclues par une élimination face au pays organisateur, le Cameroun.
Rappelé de justesse à la tête de l’équipe A’ de la RDC, Jean Florent Ibenge annonçait pourtant détenir une meilleure équipe par rapport à celle qui l’avait connue lors du Chan 2016 au Rwanda, compétition remportée avec brio par les fauves congolais.
Quand on sait que la RDC n’avait pas participé au Chan précédent celui du Cameroun, la situation actuelle du football congolais inquiète plus d’un analyste du ballon rond.

Le grand absent de la Can 2021

Pour ne rien arrangé, les Léopards seniors vont manquer la grande fête du football africain prévue en 2022 toujours au Cameroun.
En effet, après leur débâcle (0-3) à Franceville face aux Panthères du Gabon, les coéquipiers de Marcel Tisserand ne participeront pas à la phase finale de la Can 2021.
Annoncée comme favorite de son groupe lors du tirage, la sélection de Christian N’sengi Biembe a connu un parcours catastrophique lors des éliminatoires (RDC 0-0 Gabon, Gambie 2-2 RDC, RDC 0-0 Angola, Angola 0-1 RDC, Gabon 3-0 RDC, RDC 1-0 Gambie).
Incapables d’accrocher l’une de deux places qualificatives pour la phase finale, les Léopards de la RDC ont été dominés par le Gabon et la Gambie qui va participer, pour la toute première fois à la phase finale de la Can.

Les clubs ne font pas mieux !

Aujourd’hui, il ne serait pas exagéré d’affirmer que le sport roi en RDC connait une descente aux enfers. En effet aux côtés de piètres performance des équipes nationales, les clubs congolais ont fait une participation calamiteuse aux interclubs de la Confédération Africaine de Football (Caf).
Le club de Maniema Union, à l’époque premier du championnat d’élite congolais, a été éliminé dès le premier tour de la coupe de la CAF. Et juste après, le DCMP va quitter la même compétition sans même arriver à la phase des poules !
Et comme pour boucler la boucle, le parcours des clubs congolais à la ligue des champions de la CAF est une catastrophe qu’il faudra vite oublier.
En illustration, on peut prendre le très décevant parcours du TP Mazembe, éliminé lors de la phase des poules. La meilleure équipe du pays quitte la compétitio de la pire manière, en cinq sorties, zéro victoire avec seulement un but marqué !
Ou pire encore, l’élimination de V.Club, toujours en phase de poule, après les humiliations subies à Kinshasa (0-3 face à Alhy) et en Tanzanie (1-4).

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo ( LTC)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments