0 0
Read Time:1 Minute, 28 Second

Les enquêtes de l’inspection générale des finances n’orientent ni n’influencent pas la justice mais celles-ci doivent plutôt éclairer la justice. Mais il y a risque de considérer les enquêtes de l’igf sur certain dossiers précis comme un acharnement. Fonds COVID19. Quand le FMI approuve la gestion des fonds COVID19 et ne fait plus de cette gestion une conditionnalite et que l’IGF dans ses enquêtes menées ne trouvant aucun élément de MEGESTION avec preuve à l’appui tous les documents fournis quant à ce, et continue à s’acharner sur cette gestion, il y a lieu de considérer qu’il y a anguille sous roche. L’UDPS doit ouvrir les yeux car, ce n’est pas une affaire du docteur Eteni, mais plutôt l’image du parti qu’on cherche à ternir. Docteur Eteni n’a pas mal géré les fonds COVID19. La plupart des inspecteurs des finances, ce que tout le monde sait, étaient nommés par le fcc et n’ont pas digéré le changement de régime. Leur but poursuivi était de donner un argumentaire au fcc comme quoi l’udps gère mal aussi. Il n’y qu’au congo où l’on peut trouver un igf qui se croit et se dit tout puissant et qui veut malheureusement se substituer au pouvoir judiciaire. Sa tendance à vouloir orienter la justice pour que les innocents soient arrêtés sur base d’une enquête menée avec légèreté et beaucoup de sentiments nous fait poser beaucoup de questions et ceci est non seulement inacceptable mais ne passera pas. L’udps est aujourd’hui au pouvoir pour le changement et le bien-être du peuple et elle ( udps ) le prouve dans sa manière de gérer. UDPS FUNGOLA MISO, BASE BOFUNGOLA MISO !!!

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments