0 0
Read Time:27 Second

Après sa comparution ce lundi 12 juillet 2021, l’ancien Premier Ministre Matata Ponyo est  placé sous mandat d’arrêt provisoire (MAP) par le Procureur Général Près la Cour Constitutionnelle.
On lui reproche un détournement présumé de fonds alloués à l’indemnisation des victimes de la zaïrianisation.
Selon une source concordante, Matata Ponyo ne passera pas la nuit à la prison Makala. Il a réussi à négocier et a obtenu son assignation à résidence, sur ce, il sera en résidence surveillée chez lui.
Affaire à suivre.
Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments