0 0
Read Time:50 Second

Cela fait presqu’un mois, depuis que le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi avait émis le voeu de nommer un informateur, pour requalifier la nouvelle majorité parlementaire, afin de mettre en place le gouvernement d’Union Sacrée.
Alors que les méchantes langues disaient que le Chef de l’Etat était bloqué et incapable de nommer un informateur sans le contreseing du Premier Ministre, cet équivoque vient d’être levé ce jeudi 31 décembre 2020. L’ Honorable Sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Autorité Morale de l’AFDC/A est nommé informateur conformément aux dispositions de l’article 78, alinéa 2, de la Constitution.
Il a ainsi un mandat de 30 jours renouvelable une seule fois pour donner son rapport.
Pour rappel, c’était le 6 décembre 2020 lors de son discours à la nation que le Chef de l’Etat Félix- Antoine Tshisekedi avait mis fin à la coalition FCC-CACH et appeler à cet effet tous les acteurs socio-politiques à adhérer à l’Union Sacrée pour sauver la nation en danger.
Par Joseph Lounda

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments