0 0
Read Time:3 Minute, 30 Second

Dans un communiqué publié le samedi 10 juillet 2021 dont une copie est parvenue à la rédaction du Télégramme du Congo, le Centre Médical Diamant (CMD) fustige la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle de fausses allégations sont portées sur le vaccin contre la Covid 19 administré au CMD.

Dans cette vidéo devenue virale, on prétend le décès d’un homme au lendemain de sa vaccination contre la Covid-19.

Saisissant la balle au bond, le ministre de la santé publique, le Dr Jean-Jacques Mbungani a lancé un communiqué le lundi 5 juillet 2021, dans lequel il appelle la population au calme et annonce l’ouverture d’une enquête sérieuse pour élucider les vraies causes de ce décès. 

« Les investigations préliminaires menées par l’équipe du Ministère de la santé et de l’OMS indiquent que la victime est de sexe masculin, âgé de 56 ans, qui s’est présenté au site de vaccination le samedi 3 juillet 2021 et a reçu sa première dose du vaccin contre la Covid-19 à 11h45 minutes », dit le Dr Jean-Jacques Mbungani dans son communiqué.

« Conformément à la procédure en la matière, il a été observé au site de vaccination pendant les 30 minutes suivant l’injection, avant d’être libéré avec la recommandation de contacter l’hôpital en cas de survenu d’un effet indésirable. Les effets secondaires immédiats connus, liés aux vaccinations sont la syncope et le choc anaphylactique, survenant en général 15 à 30 minutes après l’injection. L’autre effet indésirable connu peut être la thrombose qui, elle, survient en général 4 à 20 jours après la vaccination », explique le ministre.

L’enquête annoncée est menée par des experts et les conclusions sont attendues.

« C’est ainsi que le ministère de la Santé Publique, Hygiène et prévention est à pied d’œuvre depuis l’annonce de cet incident malheureux. En complément aux investigations menées par nos services, le groupe d’experts indépendants composé d’éminents professeurs d’université et de spécialistes en la matière est déjà mobilisé quant à ce et nous donnera les conclusions de son rapport », a rassuré le Ministre de la Santé, le Dr Jean-Jacques Mbungani.

Pour le Ministre de la Santé, le Dr. Jean- Jacques Mbungani, le vaccin contre la Covid-19 demeure le meilleur moyen de contrer la propagation du virus et de bloquer le dévéloppement de variantes (delta).

Les esprits malveillants ne désarment pas ! 

Malgré les assurances du Ministre de la Santé sur ce cas de décès, les esprits malveillants ne désarment pas, ils propagent des fausses allegations sur le vaccin contre la Covid-19 administré au Centre Médical Diamant (CMD). Leur but est de ternir l’image de ce centre hospitalier qui fait la fiérté de notre pays.

De ce fait, le CMD souhaite apporter les précisions ci-après, en plus de celles fournies par le Ministère de la Santé dans son communiqué officiel du lundi 5 juillet 2021.
Tous les vaccins contre la Covid 19 administrés au CMD ont été réceptionnés du PEV (Programme Elargi de Vaccination) du Ministère de la Santé qui nous a donné le mandat de vacciner et se porte garant du vaccin.

2. Le vaccin Covid 19 reçu en RDC porte le nom de COVISHIELD dont le nom scientifique est CHADOX1-nCov-19, produit par la firme AstraZeneca. Plus de 50.000 personnes ont reçu ce vaccin en RDC, et plusieurs centaines de millions de personnes ont reçu ce même vaccin mondialement.

Depuis le jour 1 de la campagne, le CMD est fier de fournir à la population un environnement des plus sécuritaires pour la prise du vaccin :

– Tout patient désirant se faire vacciner doit obligatoirement consulter un médecin au préalable pour validation de son éligibilité, et passer par un triage (prise de signes vitaux).
– Un programme robuste de pharmacovigilence est en place au CMD par l’entremise duquel nous rapportons au Ministère le moindre effet secondaire rapporté par nos patients.

Pour rappel, le nombre total des patients ayant reçu un vaccin contre la Covid dépasse 3,3 milliard. Le vaccin contre la Covid-19 demeure le meilleur moyen de contrer la propagation du virus et de bloquer le dévéloppement de variantes (delta).

Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments