0 0
Read Time:3 Minute, 18 Second

A l’instar du respect du principe du gender à la chambre basse du parlement. Cette fois-ci,  les élus  des élus ont levé l’option  de soutenir la candidature de Mme Carole Agito Amela à la Questure du Sénat. But : Soigné l’image et le nouveau décor du futur  bureau définitif  du sénat après les démissions en cascade de l’équipe Thambwe Mwamba .
L’élue de Bas-Uélé,  Carole AGITO AMELA  part favorite  pour la questure du prochain bureau définitif  du sénat  avec  des atouts positifs à sa suite. Son passage  a la tête de la Société Nationale des Assurances (Sonas) est la preuve éloquente de sa compétence ou elle veillait  au grain pour la paie des agents comme des sinistrés. Prête et solidaire pour  la défense de la cause de la femme. Comme le démontre l’illustration  du feuilletton Thambwe  et  madame Goya. En effet , madame Agito était montée  au créneau  pour denoncer  haut et fort  le spectacle  degradant  de Thambwe Mwamba contre  madame Bijoux  Goya . Agito avait joint  son front et sa voix pour denoncer l’attitude du president  honoraire mais egalement  son sens elevé  de la courtoisie et de la galanterie. Autre atout à sa faveur, les différents  témoignages de ces collegues  sénateurs   qui avouent publiquement  les qualités  de madame Agito 
La journée du mardi 2 mars 2021 sera décisive à la Chambre haute du Parlement. C’est une plénière de tous les enjeux qui va officialiser  la fin de l’ère Thambwe Mwamba au Sénat de la RD.Congo. 
Les honorables sénateurs vont élire les membres du bureau définitif de la Chambre des sages.
Plusieurs candidatures ont été déposées au bureau d’âge de cette institution de la République. Parmi elles, figure celle de la sénatrice Carole Agito Amela au  poste de questeur. Membre de l’Union sacrée de la nation,  Carole Agito  est déterminée à soutenir la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Ainsi, elle sollicite les voix de ses pairs sénateurs afin d’apporter sa modeste contribution à la bonne marche du pays.
Pour Mme Agito, sa candidature est une expression d’un engagement pour garantir une responsabilité pour le bon fonctionnement du Sénat. 
En effet,  cette dame de fer connue dans les milieux politiques congolais prend l’engagement de partager son expérience professionnelle avec les autres membres du bureau. Cela en apportant un souffle nouveau afin de redorer l’image de cette institution.
Considérée comme une Chambre des sages, le Sénat a besoin des personnes de sa trempe pour bien légiférer les lois et assurer le bon fonctionnement du gouvernement.
Dans les couloirs du Sénat,  les personnels administratifs ne jurent que sur son élection. Par conséquent,  il demande aux sénateurs de jeter leur dévolu sur elle.
Pour ce personnel, le poste de questeur doit revenir à cette dame connue pour son sens élevé d’humanisme.
Avant de noter qu’en matière de gestion, les femmes ont toujours été bien cotées. Et pour cause. Elles gèrent dans la transparence et les respects des lois du pays.
Voilà pourquoi,  les sénateurs ont tout intérêt de lui accorder les voix lors de l’élection du bureau  ce mardi.
Ayant des qualités requises pour ce poste, les observateurs demandent  aux élus des élus d’accorder la chance à cette femme engagée et douée qui a dirigé la Sonas pendant une période difficile et qui est sortie sans être interpellée par la justice.
Soutenant la vision du Chef de l’Etat qui est de construire un Congo nouveau, Carole Agito a besoin du soutien de tous ses pairs pour accéder au poste de questeur du Sénat.
Bonne chance à Madame Agito.
Par Espérance Esenge Mulenda
Le Télégramme du Congo (LTC)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments